JUIN

Nous indiquons ici les saints fêtés cette année en juin, en mettant plus particulièrement en lumière leur lien éventuel avec le Carmel.



1
Saint Justin
Martyr

2
Saint Pothin, sainte Blandine et leurs compagnons
martyrs en France


3
Saint Charles Lwanga et ses compagnons
martyrs en Ouganda


4 juin 2006
Pentecôte
Don de l'Esprit et fin liturgique du temps pascal
Voir Livre des actes des Apôtres, 2, 1-47

4
Sainte Clotilde
Reine de France


5
Saint Boniface
Evêque et martyr


7
Bienheureuse Anne de Saint Barthelemy
Carmélite

L'humble soeur converse qui fut la compagne, l'infirmière et la confidente de sainte Thérèse d'Avila fut une des six soeurs à franchir les Pyrénées pour fonder le carmel en France. Arrivées le 15 octobre 1604 à Paris, les Carmélites espagnoles montent la butte Montmartre et viennent se placer sous la protection de Saint-Denis. Anne de Saint-Barthelemy est ensuite appelée à la charge priorale à Pontoise puis à Tours, une mission qu'elle exercera avec une grande humilité et une grande fidélité à l'esprit thérésien. Elle partit ensuite en Flandres et fonda le carmel d'Anvers. Elle mourut en 1626


9
Saint Ephrem
Diacre


Dimanche 11 juin 2006
La sainte Trinité


11
Saint Barnabé
Apôtre


13
Saint Antoine de Padoue


14
Saint Elisée
Prophète



21
Saint Louis de Gonzague
Jésuite

22
Saint John Fischer et saint Thomas More
Martyres en Angleterre

Le premier est évêque de Rochester, le second chancelier d'Angleterre. Tous les deux sont humanistes, avec un mélange très britannique d'érudition et d'humour, d'austérité et de bonhomie. Loyaux sujets de la couronne britannique, tous les deux iront au martyre par fidélité à leur foi catholique. Henry VIII les fera décapiter en 1535 : John Fischer le 22 juin, Thomas More le 6 juillet.

23 juin 2006
Le Sacré Coeur de Jésus

Dans le coeur transpercé
de Jésus sont unis
le Royaume du Ciel
et la terre d'ici-bas,
la source de la vie
pour nous se trouve là.

Ce coeur est coeur divin,
Coeur de la Trinité,
centre de convergence
de tous les coeurs humains,
il nous donne la vie
de la Divinité.

Il nous attire à lui
ar sa force secrète
et dans le sein du Père
il nous abrite en Lui,
nous saisit dans le flot
du Saint-Esprit de Dieu.

Et ce coeur bat pour nous
dans la petite tente
où il demeure caché
si mystérieusement
dans ce rond de blancheur
pétri de fin silence.

Extrait d'un poème
de Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix
( Malgré la nuit , Editions Ad Solem 2002)



24
La nativité de saint Jean-Baptiste

Jean-Baptiste est le seul saint dont nous fêtons la naissance ; c'est dire l'importance du cousin de Jésus aux yeux de la primitive Eglise. Il précéda la venue du Christ, lui prépara des disciples, lui rendit témoignage devant tout le peuple, avant d'entrer dans l'obscurité, subissant l'emprisonnement puis le martyre.
Les feux de la Saint-Jean sont sans doute une "récupération" de vieilles fêtes païennes liées au solstice d'été mais elles se sont pas sans évoquer "la lampe qui brûle et éclaire" que fut Jean le Baptiste. Les Actes nous renseignent sur le grand nombre de ses disciples, et Flavius Josèphe évoque la renommée du grand prophète qui s'inclina devant le Christ :
"Il faut qu'il croisse et que je diminue"

27
Saint Cyrille d'Alexandrie
Evêque

Saint Cyrille d'Alexandrie, passionné jusqu'à la véhémence, est surtout connu pour son amour de Marie, à qui il voulut donner le titre de "Mère de Dieu" au concile d'Ephèse, provoquant ainsi une rupture avec Nestorius, alors patriarche de Constantinople. Malheureuse querelle où la politique n'était pas sans interagir avec les considérations théologiques : le pape Jean-Paul II a oeuvré pour la réconciliation avec l'Eglise nestorienne car ce schisme, en 431, était le premier d'une longue série.

28
Saint Irénée
Evêque et martyr

Irénée était asiate, c'est à dire turc en langage moderne: il naquit à Smyrne, où il fut disciple de Polycarpe, qui avait reçu l'enseignement de saint Jean en personne. Il était prêtre à Lyon lorsque la persécution causa la mort de l'évêque Pothin, en même temps que de Blandine et de nombreux chrétiens. Il devint alors évêque, réputé pour son sens de l'unité, que ce soit dans ses vues théologiques que dans son souci de la communion des Eglises.

29
Saint Pierre et saint Paul
Apôtres

En une même fête nous célébrons les martyres des deux apôtres, vénérés par la Rome chrétienne sur la route d'Ostie. C'est une manière de célébrer la communion dans la diversité:
"L'un et l'autre ont travaillé, chacun selon sa grâce, à rassembler l'unique famille du Christ; maintenant qu'ils sont réunis dans une même gloire, ils reçoivent une même vénération."